Retour au blogue

Date de publication : 09 novembre 2018

8 signes qui prouvent que vous n'êtes plus heureux au travail

être heureux au travailDans une société où l'on se définit de plus en plus par notre carrière et notre contribution à la communauté, il est important d’éprouver un sentiment d’accomplissement lorsque l’on se trouve au travail. Après tout, c'est au bureau que nous passons la majeure partie de notre temps! Mais voilà, depuis quelques mois, vous vous questionnez sur votre bien-être et sur vos aspirations. Et si votre environnement de travail ne vous satisfaisait pas pleinement? Vous y pensez de plus en plus souvent. L'envie vous prend même de tout quitter et de partir en quête d’un nouvel emploi! Besoin d’aide pour y voir plus clair? Si vous n'êtes plus heureux au travail, vous saurez vous reconnaître à travers les 8 prochains signes.

1. Ne pas avoir envie d'aller travailler

Difficulté à se tirer du lit, manque de motivation, envie de replonger au chaud sous les draps... ça vous dit quelque chose? À nous aussi: des jours comme ça, ça arrive à tout le monde! Cependant, si vous n’avez jamais envie de vous lever pour aller travailler, la situation est un peu différente. Peut-être est-il temps de penser à changer d’emploi? Parfois, le simple fait de postuler auprès d’une nouvelle entreprise peut être très bénéfique, car changer d'emploi ne veut pas nécessairement dire changer de carrière!

2. Être insatisfait du travail accompli

Il faut bien l’avouer, l’emploi parfait est difficile à trouver (certains vous diront même qu’il n’existe pas). Bien souvent, certaines tâches liées à notre poste paraissent moins attrayantes que d'autres, et c'est bien normal! Toutefois, si vos tâches se transforment en véritables corvées et qu'elles ne vous procurent aucun sentiment de satisfaction une fois complétées, c'est qu'il est peut-être temps de partir à la recherche de nouveaux défis qui rejoindront davantage vos motivations et champs d’intérêts. Être fier d'un projet bien réalisé, c'est important; vous devez savoir reconnaître vos bons coups. Si ces derniers ne sont plus suffisants pour vous garder motivé, cherchez à améliorer votre situation!

3. Ne penser qu'au salaire comme récompense (ou ne penser qu'à la fin de semaine qui approche)

Qu’est-ce qui vous motive principalement à vous rendre au travail? Votre salaire, la fin de semaine qui approche, vos semaines de vacances? Si c'est le cas, un petit changement s'impose! Bien sûr, le salaire et les congés représentent des éléments intéressants et de bons incitatifs pour choisir un emploi, mais ils ne devraient pas être les seuls points positifs qui vous viennent en tête lorsque vous pensez à votre travail. Si votre salaire représente un atout considérable dans l’appréciation de votre emploi, sachez que votre bonheur au travail est encore plus important. Prenez garde de ne pas le négliger!

4. Avoir des pensées négatives tout au long de la journée

Comment vous sentez-vous au travail? La réponse à cette question peut à elle seule en dire bien long sur la situation dans laquelle vous vous trouvez. Lorsque l'on se sent bien au travail et avec nos collègues, il est beaucoup plus facile d’accomplir ses tâches et de surmonter les difficultés qui peuvent survenir.

5. Ne pas se sentir apprécié à sa juste valeur

Votre entourage y est pour beaucoup, bien évidemment! Avez-vous l'impression que vos compétences sont sous-estimées par vos collègues et votre employeur, ou avez-vous le sentiment que l’on vous prend pour acquis? Vous en venez peut-être même à douter de la pertinence de votre poste au sein de la compagnie. La perception que vous avez face à votre entourage est un autre signe qui peut vous aider à comprendre que vous n’êtes plus heureux au travail.

6. Penser régulièrement à changer d'emploi

Lorsque notre niveau de bonheur au travail est en chute libre, on s'imagine souvent réaliser autre chose, ou travailler sur de nouveaux projets plus inspirants. Regardez-vous souvent les nouvelles offres d'emploi sur LinkedIn, par exemple? Si vous avez l’impression d’être constamment à l’affût de quelque chose de mieux, il s’agit d’un bon indice pour vous signaler qu'un changement s'impose.

7. Trouver ses tâches ennuyantes

Bien évidemment, certaines de nos tâches deviennent répétitives avec le temps…mais ce n'est pas parce qu'une tâche est répétitive qu'elle est forcément ennuyante! Si même les dernières responsabilités qui vous ont été attribuées ne suscitent plus votre intérêt, c'est que votre emploi ne vous stimule plus. Lancez-vous à la recherche d’un emploi plus passionnant!

8. Voir sa productivité diminuer

Vos tâches vous semblent effectivement ennuyantes? Qui dit tâche ennuyante dit forcément baisse de la productivité! Si vous devez consacrer beaucoup plus de temps qu’auparavant à l’exécution de vos mandats habituels, c'est sans doute parce que vous n'y portez plus vraiment attention. Pour retrouver votre dynamisme et votre productivité, un bon changement vous serait bénéfique.

Vous pouvez facilement identifier plusieurs de vos comportements quotidiens dans les 8 points présentés précédemment? Ne vous en faites pas: il est tout à fait normal, à certains moments de notre carrière, de ne plus être heureux au travail et de désirer du changement. Après tout, vos besoins, vos attentes et vos objectifs évoluent avec vous! Pour prendre votre bonheur en main et retrouver le sourire au travail, rien de plus simple. Il suffit d’entreprendre une démarche active et positive vers un nouvel emploi!

Vous aimeriez comparer votre emploi actuel à l’état du marché? Téléchargez notre boîte à outils pour en savoir plus!

Boite à outils pour évaluer votre emploi actuel