Retour au blogue

Date de publication : 05 novembre 2018

Les 5 compétences clés d’un bon gestionnaire d’entreprise

compétence gestionnaireVous occupez un poste de gestionnaire depuis peu, et vous prenez évidemment votre rôle très au sérieux. Après tout, vous voulez être certain d’offrir à votre équipe le meilleur de vous-même! Pour y arriver, vous savez que vous devez mettre à profit vos forces et vos aptitudes afin d’agir pour le bien de vos employés. Mais justement, quelles sont les compétences nécessaires pour être un bon gestionnaire d’entreprise? On vous présente les 5 compétences que l’on considère comme étant les plus importantes.

 

1. Le leadership

Vous êtes surpris? Non? Nous non plus! En effet, le leadership est probablement la compétence la plus évidente que tout bon gestionnaire devrait posséder. Malheureusement, ce ne sont pas tous les gestionnaires qui parviennent à développer cette habileté. Il faut l’avouer, savoir diriger une équipe ne vient pas naturellement à tout le monde. Un bon leader sait prendre les devants et guider son équipe plutôt que lui imposer une direction! Si vous savez agir de la sorte, vous réussirez très certainement à mobiliser vos employés et à les garder motivés.

2. L’esprit stratégique

En tant que gestionnaire, vous êtes maintenant responsable du développement de votre entourage professionnel; c’est donc dire que de nouvelles tâches se trouvent entre vos mains! Afin de bien coordonner le tout, vous devrez développer un esprit analytique et stratégique. Cela vous permettra d’anticiper ce qui se produira dans l’avenir, et de concocter des stratégies basées sur les forces de vos subordonnés. Une vision à long terme est également de mise. Si vous réussissez à envisager les situations sur le long terme, vous parviendrez à économiser du temps et éviterez de vous plonger dans des situations délicates.

3. La capacité à déléguer

Si vous souhaitez être le meilleur gestionnaire possible, vous devez très certainement entretenir une bonne relation de confiance avec vos employés. Par défaut, vous êtes plutôt un généraliste; les tâches très spécifiques qui pourraient survenir au cours de vos projets devraient donc être déléguées à vos employés. Votre rôle, dans ce contexte, est de savoir identifier à qui chacune des tâches s'adresse, et évaluer si la personne-ressource possède les compétences requises afin de réaliser la tâche demandée. Pour le reste, il n’y a pas de secret: vous ne pouvez que faire confiance à votre équipe.

4. La gestion d'équipe

Étant gestionnaire, vous devez vous faire un devoir de bien connaître chacune des tâches attribuées à vos employés, mais vous devez aussi vous assurer que ces derniers connaissent les responsabilités de leurs pairs. Quand chaque individu sait vers qui se tourner lorsqu’il a des questions ou qu’il rencontre un problème, l'équipe de travail devient beaucoup plus efficace! Après tout, si vous n’avez pas besoin d’intervenir à chacune des étapes, les projets pourront s’effectuer plus rapidement. Ce qui est à la base de cette efficacité, c'est aussi l'ambiance qui règne au sein de votre équipe. C’est bien connu, une bonne ambiance facilite toujours les choses. Vous devrez donc prendre des initiatives afin de vous assurer que l'environnement dans lequel votre équipe évolue est harmonieux et agréable pour tous.

5. La médiation entre l'administration et l'équipe de travail

Endosser le rôle de gestionnaire, c’est aussi servir de pont entre ses employés et l’administration! En effet, l'administration cherche généralement à uniformiser les procédures de travail, à réduire les ressources disponibles ou à maximiser le temps alloué à certaines tâches. Les employés étant les gens les plus touchés par ces changements, ils risquent souvent de s’y opposer! En tant que gestionnaire, vous devrez montrer l’exemple, en entretenant, entre autres, votre capacité d'adaptation. Cela vous permettra d’aider les membres de votre équipe à s'adapter aux changements, même s'ils ne sont pas toujours consentants!

Voilà un bref survol de quelques compétences qu’un bon gestionnaire devrait développer au cours de sa carrière. Le poste que vous occupez ne vous permet pas nécessairement de travailler sur ces compétences, et vous aimeriez évaluer votre emploi actuel par rapport au reste du marché? Utilisez notre boîte à outils pour en apprendre davantage sur les options qui s’offrent à vous!

Boite à outils pour évaluer votre emploi actuel