Retour au blogue

Date de publication : 17 mai 2018

Comment identifier un mauvais employeur avant de travailler pour lui?

comment_identifier_mauvais_employeurQuand vous acceptez un nouvel emploi, vous avez probablement l’impression de prendre autant de risques que l’employeur. L’environnement de travail, les responsabilités et les valeurs de l’entreprise peuvent s'avérer bien différents de ce que vous espériez. Rien ne garantit que vous aimerez votre emploi, mais pour vous assurer d’atterrir dans un milieu de travail sain, certains signes peuvent vous aider à identifier un mauvais employeur. Ne laissez plus le hasard décider pour vous!

1. Le poste est souvent affiché

Ce n'est pas la première fois que vous avez vu cette même offre d'emploi. Si l'entreprise semble changer d'employés aux trois mois ou tous les ans, c'est mauvais signe. Dites-vous que si vos prédécesseurs n'ont pas voulu rester dans cette entreprise, c’est qu’il y a certainement des raisons. À moins qu’il s’agisse d’une entreprise florissante, un haut taux de roulement révèle des problèmes internes.

2. Peu d'avantages sociaux sont offerts

Dans la description du poste, s’il n'y pas d'avantages sociaux ou de conditions de travail inscrits, il s’agit ici d’un autre signe! Renseignez-vous lors de votre entrevue et vérifiez si ces éléments sont négociables. Vous avez le droit de chercher un employeur qui se soucie de votre bien-être et pas simplement de votre performance. Les avantages sociaux sont un facteur important à considérer pour un emploi.

3. Un grand nombre de tâches est énuméré

Si la description du poste contient trop de tâches et responsabilités, il est possible que l’entreprise ne soit pas réaliste ou qu’elle ne sache pas ce qu’elle veut. Le poste n'est peut-être pas encore défini. Dans les deux cas, il peut s'agir d'un mauvais employeur. Avant de signer votre contrat d'embauche, assurez-vous de revoir la liste de tâches avec l'employeur. Vous devez savoir ce que vous allez réellement accomplir dans cet emploi.

4. L'employeur a une mauvaise réputation

Pour vous renseigner sur la réputation de l'employeur, questionnez les personnes qui travaillent dans cette entreprise, si c'est possible. Même si ce sont des connaissances lointaines, n’hésitez pas à leur demander leur avis sur le milieu de travail. Une recherche sur internet peut également vous aider à identifier un mauvais employeur. Vous trouverez peut-être des commentaires négatifs sur l'entreprise. Il ne faut toutefois pas tous les prendre au pied de la lettre. La date est un bon indicateur de la véracité des propos. Ignorez les commentaires de plus de deux ans et ceux qui ont été faits en un court laps de temps. Il est possible que l’entreprise écrive elle-même des commentaires positifs ou encore qu’une personne contrariée rédige de nombreux avis négatifs.

5. Le salaire est plus élevé que la moyenne

Le salaire proposé pour le poste est plus élevé que ce qui est offert dans l'industrie: un autre mauvais signe! On vous tend la carotte. Le bon salaire sert à vous convaincre de rester malgré les conditions de travail. Un fort roulement du personnel, des tâches plus difficiles que prévu ou un horaire atypique se cachent peut-être derrière le montant d’argent. Oui, vous aurez un salaire élevé, mais à quel prix?

Si vous avez des doutes sur un employeur, il vaut peut-être mieux écouter votre instinct. Pour vous encadrer dans votre recherche d'emploi, vous pouvez consulter une firme de recrutement. Les recruteurs connaissent les employeurs ainsi que les exigences du poste. Vous hésitez à quitter votre emploi actuel pour relever de nouveaux défis? Répondez à notre questionnaire pour savoir si vous êtes prêt à changer de poste.

New call-to-action